Accueil | Nous joindre | Bulletin électronique | Blogue
  ESP ENG PORT
À PROPOS DU QUÉBEC
ÉTUDIER AU QUÉBEC
INDEX DES UNIVERSITÉS
LES UNIVERSITÉS VOUS VISITENT
PROGRAMMES
ORGANISER SON SÉJOUR
FAQ
ÉQUIVALENCES
SONDAGE DU MOIS
日本語
中文
GALERIE DE PHOTOS
CONCOURS VIDÉOS
Accueil > Nouvelles > Détails de la nouvelle
Université du Québec à Trois-Rivières

www.uqtr.ca

L’inauguration du pavillon de la santé de l’Université est maintenant chose faite puisque lundi, le 2 novembre dernier, plusieurs dignitaires, membres du personnel enseignant et haut dirigeants de
l’UQTR se sont rassemblés pour souligner l’ouverture officielle du nouvel édifice.
Cet événement est un rêve devenu réalité pour les étudiants, le corps professoral, le recteur de l’Université, les vices-recteurs ainsi que pour les acteurs régionaux du domaine de la santé. Le tiers des effectifs de l’UQTR mène des études dans ce secteur, justifiant ainsi l’urgence de répondre aux besoins particuliers qu’elles impliquent en termes d’équipements. Pour l’instant, les départements concernés par l’édification du pavillon sont ceux d’ergothérapie, de pratique sage-femme et de sciences infirmières. Soulignons l’ajout d’un département d’orthophonie dans un futur proche. Les développements qui ont eu lieu permettent à l’UQTR de se spécialiser davantage et de peaufiner sa signature dans le domaine paramédical. Plus que jamais, l’UQTR confirme sa position de chef de file universitaire dans le secteur de la santé. Les professeurs des différents départements concernés démontrent, eux aussi, beaucoup d’enthousiasme à l’égard des possibilités offertes par le nouveau bâtiment, dont le coût s’élève à 15,5 millions de dollars. Les locaux sont mieux adaptés et vont permettre une proximité entre les étudiants des différents départements  et aux professeurs de travailler ensemble. Il s’agit d’une occasion de créer un modèle de pratique de la santé fondé sur la multidisciplinarité, et ainsi de se rapprocher de la réalité qu’auront à vivre les professionnels dans leur milieu de travail. Les installations sont à la fine pointe et pourront répondre aux besoins des étudiants de l’UQTR.
 
Samedi 7 novembre dernier, le Centre de l’activité physique et sportive (CAPS) de l’UQTR était rempli de futurs étudiants venus faire connaissance avec les différents programmes de formation et
les services offerts sur le campus.
La Journée Portes ouvertes a donné l’occasion à plusieurs étudiants, professeurs et directeurs de programmes de tenir des kiosques d’information, de répondre aux questions et de renseigner les intéressés au sujet des programmes d’étude dispensés à Trois-Rivières. Sur place, tous les programmes des trois cycles de l’UQTR étaient représentés. Une telle journée n’est pas organisée pour attirer des étudiants en soi, mais est davantage un service offert aux candidats, donc aux futurs étudiants, pour qu’ils rencontrent les professeurs, les responsables de programme ou pour qu’ils posent des questions sur les programmes, les conditions d’admission et les conditions de vie à l’UQTR. Ainsi, ils sont en mesure de se faire une meilleure idée. Une équipe énergique d’étudiants de l’UQTR assurait d’ailleurs plusieurs fonctions pour faire de cette journée une réussite. Certains accueillaient les visiteurs alors que d’autres faisaient visiter le campus et les résidences de l’Université, ou encore, distribuaient du matériel promotionnel et des
répertoires décrivant les formations universitaires.
 
Les Journées du Savoir, qui se tiennent au travers des 16 établissements du réseau des Universités du Québec, ont proposé plus de 50 activités diverses dans toute la province. Cette excellente initiative vise à donner au grand public un aperçu de l’importance et de l’impact du rôle des universités québécoises dans le développement économique, social et culturel de la société.
Les 4 et 5 novembres, de 17 h à 20 h, des stands d’exposition dans le hall du pavillon Albert-Tessier, où étaient présentés certains résultats de recherche, pouvaient être visités gratuitement. Les thèmes des présentations étaient, entre autres, les applications de l’hydrogène, le papier bioactif et le développement des métastases dans le cancer du sein. De plus, une visite du nouveau pavillon de la santé était proposée.
 
La délégation des étudiants en gestion de l’Université du Québec à Trois-Rivières se rendra à l’Université Concordia les 8, 9 et 10 janvier prochain pour les Jeux du Commerce. D’ici là, ils préparent les mini Jeux du Commerce qui auront lieu à l’UQTR le 28 novembre prochain.
Les Jeux du Commerce constituent la plus grosse compétition interuniversitaire au pays. Rassemblant quelques 1500 étudiants provenant de treize institutions universitaires. Cet événement permet aux futurs professionnels de la gestion de mettre à profit leurs connaissances dans des domaines aussi variés que les ressources humaines, la finance et le marketing, pour ne nommer que ceux-là. La compétition amicale comporte également deux autres volets (sportif et social), qui permettent aux étudiants de première année de prendre part aux activités malgré leur bagage académique plus limité que celui des étudiants de deuxième et de troisième année. D’ici janvier, le comité des Jeux du Commerce de l’UQTR organise les mini Jeux du Commerce à l’Université trifluvienne, samedi, le 28 novembre prochain. Lors de cet événement, le comité organisateur s’attend à recevoir environ 500 étudiants provenant des quatre coins du Québec ainsi que de l’Université d’Ottawa. Les minis Jeux se veulent une occasion de fraterniser entre étudiants des différentes institutions universitaires, de se créer un réseau social en plus de donner un avant-goût des Jeux qui se tiendront en janvier.
 
Jeux du Commerce
Les Jeux du Commerce ont été officiellement instaurés en janvier 1989. Aujourd’hui, deux décennies plus tard, l’événement a pris de l’ampleur et rassemble aujourd’hui onze universités du Québec et deux de l’Ontario, ce qui en fait le plus grand et le plus respecté des concours d’études de cas au pays. Concrètement, ces Jeux du Commerce poursuivent deux objectifs : promouvoir l’interaction entre les étudiants de 1er cycle en commerce des différentes universités et établir des liens durables entre le monde des affaires et le milieu universitaire. De plus, la compétition encourage l’ingéniosité et l’innovation tout en favorisant l’évolution des idées.
25 novembre 2009
Haut de la page...
Ajouter aux favoris de Google        
À PROPOS DU QUÉBEC
ÉTUDIER AU QUÉBEC
INDEX DES UNIVERSITÉS
LES UNIVERSITÉS VOUS VISITENT
PROGRAMMES
ORGANISER SON SÉJOUR
FAQ
ÉQUIVALENCES
SONDAGE DU MOIS
日本語
中文
ACCUEIL NOUS JOINDRE BULLETIN ÉLECTRONIQUE BLOGUE PLAN DU SITE FAQ LIENS UTILES  FILS RSS
Ce site est une initiative du sous-comité
du recrutement international de la CREPUQ.
Ce projet a reçu le soutien du ministère de l'Éducation, du Loisir et du Sport du Québec
ainsi que du ministère des Relations Internationales du Québec.